© 2015 par ROUAGES Association. Fièrement créé par Wix.com

Master Etudes Européennes et Internationales

parcours Projets Européens

Créé en 1999 sous forme d’un DESS par Monsieur Bossuat, il fut pensé pour former les étudiants aux nouveaux métiers de l'Europe, alors en plein essor. 

 

 

CONDITIONS

Le Master études européennes  internationales (EEI), parcours « projets européens », est un master professionnel, pluridisciplinaire, sélectif, ouvert à la formation initiale, à la formation continue ainsi qu’à l’apprentissage en alternance ayant pour objectif de former des cadres spécialistes des outils de financements européens et, plus largement, des questions liées à l’Union européenne.

 

Il s’agit d’un master de sciences humaines et sociales délivré en cohabilitation par l’Université de Cergy-Pontoise et l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

 

 

OBJECTIFS

Ce master pluridisciplinaire a pour objectif de former des cadres capables de monter et de conduire des projets, de monter et d’animer des partenariats et des réseaux de dimension européenne au profit de toutes sortes de domaines professionnels.

 

 

INSERTION PROFESSIONNELLE

Le niveau d’insertion professionnelle des étudiants passés par ce Master est élevé. On retrouve des jeunes diplômés et des anciens étudiants dans le secteur privé, le secteur public, le monde associatif et les organisations non gouvernementales.

Cette insertion est facilitée par un réseau des anciens élèves très actif à travers Rouages. 

 

LES DEBOUCHES DU MASTER

  • Les ingénieurs de projets européens accompagnent le porteur de projet dans les phases de montage (recherche de financements, de partenaires, éligibilité, aide à la rédaction de la proposition…).

  • Le manager de projets européens travaille avec le coordinateur du projet durant la phase de gestion du projet (relations avec la Commission Européenne et les partenaires, contractualisation…).

  • Le Chargé de mission Europe effectue une veille informative sur l’actualité des politiques et des programmes européens, prospecte les financements européens correspondant aux activités de sa structure, informe les services et la gouvernance sur les opportunités de financements, participe au montage et à la gestion de projets stratégiques, promeut les politiques et les actions de l’Union Européenne.

  • Responsable de cellule Europe.

  • Consultant spécialiste dans les projets européens au sein de cabinets de conseil.

  • Lobbyistes représentant les organismes privés, publics et associatifs auprès des institutions européennes.

  • Animateurs de réseaux de coopération européenne.

 

 

LES ORIENTATIONS POSSIBLES

« Politique régionale européenne, aménagement du territoire, développement durable », « Innovation et recherche », « Culture, milieux associatifs, éducation et formation tout au long de la vie » offrent aux étudiants la possibilité de travailler sur des thématiques larges et variées (ex : Culture, Développement Durable, Social, Jeunesse, Recherche, etc.) et de mettre leurs compétences au service :

 

  • Des structures privées (entreprises, cabinets de conseil…),

  • Des structures publiques (collectivités territoriales, centres de recherche, établissements d’enseignement supérieur, structures de développement du territoire, centres d’information sur les politiques et les programmes européens…),

  • Des associations (ONG, organisations professionnelles…),

  • Des institutions (services de l’Etat, institutions européennes...).